ads-wp

Courses d’obstacles : il en existe trois sortes

Parmi les courses hippiques, il existe également les courses d'obstacles dites des courses de galop. La différence entre les courses de plat, c'est que les chevaux doivent affronter comme son nom l'indique, différents types d'obstacles à des distances allant jusqu'à 7300 mètres.

Les trois types d'obstacles sont :

1-Les Haies : ce sont des courses qui se déroulent sur des distances allant de 3000 à 5000 mètres. Les plus fréquentes sont de 3500 à 3900 mètres. Les haies sont des buissons d'une hauteur de 1.10 mètres.

course de haies

2-Le Steeple-Chase : ce sont des courses qui se déroulent sur des distances allant de 4300 à 4400 mètres, voir même 5800 mètres mais ce qui extrêmement rare avec des obstacles tels que les haies, murs, la rivière, etc. Les obstacles en steeple-chase sont plus haut et plus difficiles que sur les haies. Il faut que les chevaux soient endurants, un point très important à prendre en compte lors de votre analyse.

course d'obstacles

3-Le Cross-Country : ces courses sont très peu proposées pour le moment. Elles sont très dures à déchiffrer car les distances sont très importantes, elles vont de 5000 à 7000 mètres, et peuvent avoir des obstacles tels que des fosses.

Le départ des courses d'obstacles est donné derrière un élastique. Les chevaux participants à ce type d'épreuves sont des chevaux résistants et rapides.

Ce qui est identique aux courses de plat, c'est qu'il existe des courses dites "handicap" dans les courses d'obstacles, c'est-à-dire en plus de l’obstacle, le cheval peut également avoir des poids supplémentaires qui sont mis dans la selle.