ads-wp

Les Paris Hippiques en Ligne

Les différents types de paris hippiques

Les courses hippiques occupent une place très importante dans la vie des Français. Ce sont des milliers d’euros  qui sont pariés chaque année. Il faut noter que seuls les paris hippiques sous la forme mutuelle sont autorisés en France. En d'autres termes, les joueurs qui ont perdu paient les gagnants.

Il existe différents types de paris que l'on peut engager sur les courses hippiques dans l'Hexagone. Depuis l’ouverture à la concurrence des paris hippiques en ligne, les paris peuvent être enregistrés chez plusieurs opérateurs. Par contre, pour les turfistes qui préfèrent jouer en dur, dans un bar-tabac ou sur les hippodromes, ils n'ont pour l'instant d'autre choix que de se tourner vers le PMU.

Mais en ce qui concerne les jeux en ligne, le choix des opérateurs est assez large. En conséquence, il y a aussi un large choix pour les jeux. En général, on retrouve des paris assez classiques comme le Quinté. Certains opérateurs savent également se montrer plus innovants à travers les paris qu'ils proposent.

Les paris "classiques"

Les paris dits "classiques" sont ceux que l'on retrouve chez tous les opérateurs, ou du moins chez la plupart. Le principe reste généralement le même d'un opérateur à l'autre même si le nom du jeu diffère. Ce sont principalement:

Les paris "innovants"

Certains jeux sont plus innovants. On ne les retrouve que chez quelques opérateurs, et parfois même ce sont des exclusivités. Ils peuvent être intéressants dans certains cas, mais dans d'autres cas ils viennent juste compléter la liste des jeux disponibles sans présenter de réel intérêt. Mais avoir le choix reste toujours une bonne chose pour le joueur. On peut citer par exemple citer:

Les pronostics

Qui dit paris hippiques dit pronostics. Les pronostics PMU sont des analyses faites pour tenter de prévoir le résultat des arrivées des courses de chevaux. Les parieurs se basent très souvent sur les pronostics des professionnels pour faire leurs jeux.

On peut retrouver les pronostics PMU dans la presse ou sur les sites spécialisée. Dans la presse écrite, on peut citer par exemple Week-End, Paris Courses ou encore Tiercé Magazine. Vous pouvez trouver la liste des principaux médias hippiques français sur la page "Presse Hippique". Pour ce qui est des pronostics en ligne, le choix est très large, mais la garantie de trouver des pronostics fiables n'est pas évidente.

Comment reconnaître un bon pronostic?

Avant d'aller plus loin, il faut se rappeler qu'un pronostic est une prévision. Il implique donc un événement futur. Il est humainement impossible de prévoir exactement toutes les arrivées des courses à venir.

Cependant, on pourra dire qu'un pronostic est bon quand la prévision se rapproche au maximum de la réalité, et cela sur long terme. On jugera donc un pronostiqueur sur ses pronostics passés et sur une période assez longue. Le rendement est un bon indicateur de la qualité des pronostics. C'est le pourcentage qui exprime le montant de l’argent récupéré par un parieur sur sa mise. En d'autres termes, s'il a tout juste récupéré la totalité de l’argent qu’il a misé, son rendement est de 100%.Un rendement supérieur à 100% sur une longue période permettra donc de repérer les bons pronostics.

Il est aussi intéressant de savoir qu'il existe un championnat de France des pronostiqueurs PMU. Les professionnels sont classés sur la régularité de leurs résultats.

Comment utiliser les pronostics PMU?

La manière d'utiliser les pronostics varie selon le niveau du joueur et le type de jeu.

Les pronostics peuvent être joués tels qu'ils sont donnés. Le joueur choisira alors s'il veut jouer tous les chevaux du pronostic en question pour maximiser ses chances de gagner; ou sélectionner un nombre réduit de chevaux pour réduire le coût de sa mise.

Avec un minimum d'expérience, il est aussi possible d'utiliser les  pronostics pour améliorer sa propre analyse. Il s'agit de se baser dessus pour peaufiner ses prévisions personnelles. Le parieur peut aussi essayer de croiser plusieurs pronostics.

Les parieurs avancés peuvent également faire le choix de faire leur propre pronostic. Plusieurs critères sont à prendre en compte. Cela demande du temps et une bonne méthode. Parmi ces critères, il y a les conditions de la course et la forme des partants.