ads-wp

Plat > Etat du terrain

logomit

L'un des critères également très important à prendre en compte lors de l'élaboration d'un papier de course est celui de l'Etat du terrain ...

Dans le temps, il y avait ce que l'on appelait le "pénétromètre", instrument de mesure que les "officiels" des hippodromes utilisaient pour donner avec précision l'état du terrain le matin de chaque réunion, un indice pénétrométrique était alors donné en information au parieur, indice allant d'environ + ou - 3 à + ou -5, c'est à dire d'un terrain très léger à un terrain très lourd ...

Cet indice nous donnait une bonne mesure de l'état du terrain, un 3.7 très souple était différent d'un 4 collant ...

De nos jours, cet indice a disparu et les "officiels" des hippodromes se contentent désormais de nous dire simplement comment est le terrain (bon, souple, très souple, collant, lourd ...)

Ce critère est bien évidemment très important à prendre en compte car un cheval n'allant pas dans le terrain profond, aura bien du mal à se sortir d'un terrain collant ou lourd si il s'est mis à pleuvoir abondement la veille d'une réunion ...

On regardera bien entendu dans les perfs du cheval pour voir comment il se comporte suivant l'état du terrain dans lequel il a déjà couru ...

A savoir que plus le terrain est profond, plus la distance a tendance à se "rallonger" donc un cheval dont les limites se situent autour des 1600 à 1800m en bon terrain, aura plus de mal à faire l'arrivée sur un 1800 à 2000m en terrain profond sauf de par ses prédispositions génétiques et là on se référera principalement à la rubrique des Origines pour connaitre les souches paternelles et maternelles des aptitudes des chevaux suivant l'état des terrains ...

Un critère à "croiser" avec l'état du terrain, sera celui du n° de corde du cheval, en effet, lors d'une réunion, quand la piste n'est pas encore foulée, les chevaux proches de la corde auront un avantage certain sur leurs adversaires ayant tirés un n° de corde à l'extérieur puis au fil des courses de la réunion, la portion de gazon proche de la corde aura toujours tendance à s'approfondir et les chevaux portants alors de gros n° de corde seront en quelque sorte avantagés et on le voit très souvent sur des hippodromes comme St Cloud ou Clairefontaine, qu'en début de réunion, les chevaux finissent le long de la corde et que plus les heures passent et plus les chevaux finissent à l'extérieur de la piste allant chercher un meilleur terrain ...

On notera également que les pistes assouplies favorisent souvent les attentistes à l'inverse des pistes bonnes donnant un avantage aux chevaux allants ...

Enfin, en ce qui concerne les pistes en sable fibrées (PSF) la météo à très peu d'incidence sur l'état de la piste bien que par temps chaud, le sable a pour effet de se ramollir et d'avantager les chevaux aux aptitudes de pistes souples et inversement par temps froid, la piste a tendance à se durcir et a avantager les chevaux de bons terrains ...

 

Made in Turf ©, le site des pronostics hippiques gagnants !!!


logomit