ads-wp

Trot > Déferrage

logomit

marechal-ferrant1

Ferrures : Un artifice de plus pour aider le cheval à être le plus performant possible. Tout comme les œillères descendantes ou le débouche oreilles, le fait de déferrer un concurrent lui amène un vrai plus. On a coutume de dire qu'un cheval déferré gagne quelques fractions de secondes, ce qui n'est pas rien.
Certains peuvent, selon leurs pieds, se permettre d'être pratiquement toujours pieds nus ou sans fers à leurs postérieurs ou antérieurs. Dans ce cas précis, on ne peut donc pas déterminer si la course est un objectif pour l'entraîneur. Par contre si le cheval en question est rarement sans ses chaussures ou qu'il n'est performant que quand il les enlève, il est beaucoup plus facile de croire en ses chances. Mais attention, selon le lot rencontré, il ne faut pas foncer les yeux fermés sur ce genre de candidature.

Il y a un "entre deux" qui n'est pas visible sur les journaux papiers ou sur les sites internet. Les ferrures légères ! La encore on parle de quelques grammes et il faudra écouter Equidia et regarder les canters pour savoir ce qu'il en est. J'attire votre attention sur un fait qui est parfois négligé : la météo. N'avez-vous jamais entendu dire un entraîneur que lorsque le terrain est collant, la ferrure peut alourdir le cheval et donc le fatiguer un peu plus ?

La suite très prochainement … 

 

Made in Turf ©, le site des pronostics hippiques gagnants !!!



logomit