ads-wp

Trot > Mode de départ

logomit

Il existe deux types de départ pour les courses de trot.

La première consiste à s'élancer derrière la voiture autostart. Selon les hippodromes, vous aurez 7 (rare), 8 ou 9 éléments qui patienteront et tenteront de prendre un bon départ en première ligne. Le classement concernant les deux échelons se fait selon les gains (les plus riches devant) ou parfois au tirage au sort (certaines courses à l'étranger). Selon le parcours proposé, c'est un avantage de pouvoir partir devant. Se retrouver derrière des concurrents qui ne sont pas de bons débouleurs peut être un handicap et faire perdre d'emblée du terrain. Sur courte distance c'est compliqué de revenir. Faire un effort supplémentaire peut être rédhibitoire. Il faut toujours regarder qui part devant le cheval que l'on a en vue. Statistiquement, il est dit que les meilleurs numéros sont entre le 3 et le 6. Avoir l'as au contraire, est considéré par bon nombre de professionnels comme un piège. Si le cheval ne part pas rapidement, il peut se faire vite "avaler" par le peloton et être emmuré vivant. Vous l'aurez compris, il faut non seulement regarder les qualités de son cheval mais aussi celles de ceux qui l'entourent et mixer ça avec l'hippodrome sur lequel se court l'épreuve. Dernier point, les chevaux qui ont des problèmes d'allures au moment du départ peuvent apprécier de se retrouver lancés à l'aide d'une voiture. Celle ci accélère au fur et à mesure, ce qui est plus simple qu'une volte pour trouver le bon cadencement.

Le deuxième mode de départ pour les trotteurs est celui du départ volté. Il existe, selon les hippodromes, deux façons de voir si personne ne "vole" le départ. Une cellule laser ou un élastique (moins usité). Si l'un des partants s'élance trop rapidement et prend un avantage considéré comme illicite, le départ devra être pris une seconde fois et le fautif devra partir derrière un concurrent de son choix. Les plus avertis connaissent des hippodromes où les faux départs sont légions et les chevaux nerveux peuvent mal s'y acclimater. Nous sommes là plus dans la supposition et ce n'est pas un élément déterminant dans le choix de ses chevaux. Mais il faut le savoir.

Sur nos hippodromes français, les 2 modes de départ sont utilisés alors que dans des pays comme les pays nordiques, on utilise principalement l'autostart comme mode de départ, ce qui peut avantager quelques concurrents étrangers venant courir en France avec ce mode de départ, à contrario, un cheval qui ne prend que des départs derrière la voiture, devra faire très attention si il doit prendre un départ à la volte ...

 

Made in Turf ©, le site des pronostics hippiques gagnants !!!


logomit